C’est un petit restaurant lyonnais où le maitre mot est ‘Fraicheur’. Vous ne voyez pas de menus sur le site, c’est normal! Le chef élabore sa carte au jour le jour en faisant son marché. Un délice

La carte est donc faite avec le marché, on a le choix entre 3 ou 4 plats pour l’entrée et le plat et le dessert.

Les vins sont soigneusement choisis par le chef: beaujolais, Rhône, vins locaux ou de plus loin.

 

Quelques exemples de plat:

Entrées: gougères à la fourme d’ambert ou foie de lotte en escalope

Plat: assiette de 3 poissons cuits au fumet ou veau sauce aux champignons. Accompagnement: gratin dauphinois, petits légumes glacés, …

Dessert: carpaccio de pêche au gingembre ou salade de fruit frais.

 

Un très bon diner que nous avons fait en très agréable compagnie.

 

Le Tibouren

Le restaurant est petit, je vous conseille de réserver à l’avance.

Métro Guillotière ou Tram Saint André

http://www.letibouren.fr/

4 thoughts on “Le Tibouren, la fraicheur quotidienne

  1. Et mon régime ?
    Pour les niais (= les non-lyonnais) traduction des Rppp et autres ?
    Dad

    PS : malgré son exil montreuillois, Merci à Natatouille de maintenir la pression pour la qualité de la vie gourmande.

    Répondre
    • RPPP = Recommandé Par le Petit Paumé.
      Le petit paumé est un guide (de Lyon mais très orienté resto) réalisé par les étudiants de l’EM Lyon. Ce ne sont pas des critiques culinaires donc leur classement fait régulièrement débat. Pour la Tibouren en tout cas, ils ne s’étaient pas trompés!

      Répondre

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis